Choisir le crédit le plus judicieux, quels sont les critères?

Par | 18 juin 2014

Afin de bénéficier d’un crédit qui réponde aux besoins et qui s’adapte à la situation, il y a des critères incontournables. Ce sont le taux d’intérêt, les frais du dossier et les autres frais annexes et les modalités y afférentes.

Il est possible d’avoir le meilleur taux

rachat-de-credit-fonctionnaireLe taux d’intérêt est un critère primordial avant de sélectionner le crédit. Il est appliqué sur la somme des capitaux empruntés. Le calcul du taux d’intérêt varie selon la situation. Les banques et les autres établissements prennent en compte plusieurs critères. Dans la plupart des cas, les éléments qui constituent l’intérêt sont le prix de l’argent sur les marchés, les frais de fonctionnement, la part sur la prime assurance et le bénéfice de la banque. Donc, les taux sont variés d’un emprunt à un autre. Il existe également des taux fixes qui s’appliquent habituellement aux emprunts à long terme. Ces taux sont indexés sur l’obligation assimilable du trésor. Grâce à ce taux fixe, le client peut facilement évaluer le total au cours du crédit. En outre, ce taux est déterminé au moment de la signature du contrat et reste inchangé durant la période de l’emprunt. Quant au taux variable, il est indexé sur l’Euro Bor. Ce taux reste aléatoire, car il évolue durant la durée de remboursement. L’inflation a une très grande influence sur sa variation. Quand l’inflation est en hausse, le taux diminue et le client obtiendra ainsi plus d’avantages. Dans le cas contraire, il augmentera automatiquement. Donc, il est bien de suivre régulièrement l’évolution de l’inflation pour y faire face.

Les frais annexes et les frais de remboursement anticipé

Les frais de dossier et les assurances constituent le second élément à considérer. Dans la plupart des cas, les frais ne sont pas négociables. Pourtant, ils sont variables d’une banque à une autre. Actuellement, le comparateur d’assurance est un meilleur outil permettant de trouver une assurance crédit mois chère par rapport à celle proposée par l’établissement prêteur. En cas de remboursement anticipé, il y a une indemnité prévue et fixée au contrat. L’indemnité correspond à la perte enregistrée par la banque. Pourtant, son montant doit rester inférieur à 3% du capital emprunter.

Choisir le crédit le plus judicieux, quels sont les critères?
Avez vous aimé?