Existe-t-il un rachat de crédit pour les commerçants?

Par | 4 août 2014

Les commerçants et artisans disposent le droit d’accéder au rachat de crédit personnel, mais vis-à-vis de leur situation, l’accessibilité semble un peu difficile. De toute manière, l’accès aux prêts et consolidation de dettes est plus difficile si vous êtes un commerçant indépendant par rapport aux salariés en contrat à durée indéterminée. Les banques sont souvent strictes vis-à-vis des commerçants voire elles établissent une réelle discrimination.

Pourquoi ce doute des établissements bancaires face aux commerçants?

pour les commerçantsÀ vrai dire, les banques veulent s’assurer que les demandeurs puissent rembourser leurs dues notamment les banques françaises. Ce qui fait que les établissements bancaires n’aiment pas la notion de risque. En octroyant un prêt envers les fonctionnaires ou particuliers ayant un travail stable, les banques sont plus protégées et assurées même de façon minime. Le fait d’octroyer un prêt pour les commerçants est une démarche plus risquée vu que ses revenus sont évalués par eux-mêmes et leurs activités. Pour un salarié normal, l’établissement bancaire connait pertinemment que son salaire est de 10 euros par mois, entre autres, et il pourra à cet effet emprunter au maximum pour un tiers de son budget.

Comment éviter le surendettement si on est commerçant?

Dans le but de chercher un établissement de rachat de crédit ou courtiers acceptant de racheter toutes vos dettes, il est préférable de réaliser une simulation de rachat de crédit en ligne. L’établissement bancaire de France ou la commission de surendettement offre-t-il une solution pour les commerçants concernant le rachat de crédit? Pour répondre à cette question, il faut dire que les commerçants d’une entreprise n’ont jamais été considérés du système bancaire et du système de crédit: ce qui veut dire, de ce fait, qu’ils doivent, plus que les autres, faire attention pour ne pas être surendettés. Toutefois, les commerçants peuvent faire le rachat de crédit consommation, le crédit renouvelable, le crédit immobilier ou les dettes fiscales. Ils peuvent racheter toutes les catégories de prêts et dettes, mais non professionnelles. En réalité, il n’y a pas des courtiers spéciaux en restructuration bancaire pour les commerçants. Il existe pourtant des établissements spécialisés pour les professions libérales et les fonctionnaires.